“C’est cher”

On entend cela parfois, et on peut totalement comprendre cette impression.

Nous ne sommes pas d’accord

Depuis des décennies, on a été mal habitués. D’une part par la fast-fashion et ses prix dérisoires, et d’autre part par ces marques milieu de gamme / semi-luxe bien trop chères pour les produits proposés, pour lesquels on paie “la marque”.

On s’est dit que c’était normal de payer une robe 40€, et que des prix plus élevés n’étaient que du marketing. On a perdu de vue ce qu’était le prix juste de la mode et personne n’est à blâmer pour cela, sauf ces marques elles-mêmes.

Mais aujourd’hui, nous avons tous le pouvoir de nous informer, de comprendre et de consommer en toute connaissance de cause.

Alors pourquoi nos prix sont-ils justes ?

Pour une grande part, c’est le prix de la main d’oeuvre qui rentre en compte. Payer décemment des ouvriers(ères) qualifié(e)s en Union Européenne, cela coûte évidemment beaucoup plus cher comparé aux salaires misérables d’Asie du Sud Est. Le salaire moyen au Bangladesh est de 83€ par mois, par exemple.

Ensuite, il y a les matières et les méthodes de production. Des matériaux naturels, certifiés, respectueux de l’environnement et des femmes et hommes qui les produisent ont aussi un coût plus élevé.

Enfin, on peut noter l’incidence des volumes : plus on produit, moins cela coûte. Les mastodontes du secteur produisent tellement qu’ils font de fortes économies d’échelle, mais ils mettent de côté le problème récurrent du gaspillage lié aux invendus, menant à la destruction de centaines de tonnes de vêtements neufs chaque année.

Alors on peut se poser la question : qu’est ce qui est cher ? La dernière paire de sneakers à la mode à 160€ en polyester (plastique) faite au Bangladesh en des millions d’exemplaires, ou par exemple cette robe à 160€ en matériaux responsables, faite en Espagne en production limitée, permettant à chaque personne ayant travaillé de sa production jusqu’à sa vente de vivre décemment ?

Tout est une question de perspective et de contexte 😉

Nos prix représentent une somme, c’est certain, mais ils ne sont pas “chers”, ils sont justes.